40 ans, c'est rassurant !

40 ans, c'est rassurant !

Changer ses portes et châssis


Isolation, solidité, sécurité, esthétique… De nombreux paramètres sont à prendre en compte au moment d’investir dans de nouvelles fenêtres ou une nouvelle porte. Comment ne rien oublier et rentrer dans son budget ? À l’occasion du salon Batibouw, Abihome vous éclaire sur les questions à vous poser avant de faire appel à un professionnel, pour éviter les surprises en fin de chantier.


18/02/16

Isolation, solidité, sécurité, esthétique… De nombreux paramètres sont à prendre en compte au moment d’investir dans de nouvelles fenêtres ou une nouvelle porte.

1/ Simple, double ou triple vitrage ?

Le choix du vitrage est directement lié à votre confort, d’où l’importance primordiale de bien le choisir ! C’est simple : plus la distance entre vous et l’extérieur s’allonge, meilleure est l’isolation thermique et acoustique. Comment allonger cette distance au niveau d’un châssis ? En multipliant les couches. Un triple vitrage est par conséquent plus isolant qu’un double vitrage. De plus, on peut ajouter une couche de verre supplémentaire collée au vitrage extérieur et/ou intérieur : on parle alors de doubles ou triples vitrages feuilletés.

Pour information, l’isolation d’un vitrage se mesure par sa valeur K. Plus cette valeur est basse, plus l’isolation est élevée :
- ancien simple vitrage :  K = 5.8
- ancien double vitrage thermopan : K = 2.8
- double vitrage haut rendement Abihome : K = 1.0
- triple vitrage très haut rendement Abihome : K = 0.5 à 0.6

2/ Comment optimiser la sécurité ?

Là encore, le vitrage a son importance : les doubles et triples vitrages feuilletés sont nettement plus dur à casser. Pour rendre la tâche encore plus difficile aux cambrioleurs, des châssis solides sont nécessaires. C’est pourquoi Abihome ne travaille qu’avec des matériaux de marque et de première qualité. Côté porte, plus il y a de gâches, plus il est ardu de l’ouvrir par la force, avec un pied de biche par exemple. 

D’autres éléments peuvent optimiser la sécurité de vos portes et fenêtres, comme l’installation d’une alarme intégrée ou d’un système d’ouverture automatique en cas d’incendie.

3/ Quelles matières ? Quelles couleurs ? 

Changer de châssis, c’est aussi changer de déco ! En fonction de vos goûts et de votre budget, il existe une grande variété de matières et de textures : 
- le PVC, d’un excellent rapport isolation/prix ;
- le bois, noble matière qui permet la réalisation de portes et fenêtres à l'identique ;
- l’aluminium, dont la texture peu être lisse ou structurée et dont les profils sont très fins (matière idéale pour les grands vitrages) ;
- le bois-alu, qui allie chaleur et élégance.
Astuce Abihome : en cas de fort vis-à-vis, envisagez les croisillons, ces petits bois collés sur les vitrages qui cassent la vue depuis l’extérieur, sans pour autant supprimer la luminosité à l’intérieur.

Quant aux couleurs, il est possible d’en choisir une pour l’intérieur et une autre pour l’extérieur, parmi une large palette de tons. Les châssis en bois offrent la possibilité de changer de couleur au gré du temps et des envies. Notez également que le vitrage peut-être clair ou foncé, voire même… autonettoyant !

4/ Ne pas oublier les finitions !

Ces fameux petits détails qui gonflent la facture en fin de chantier. Pour éviter les surprises, pensez à tout dès le départ : tablettes, seuils, moulures intérieures et extérieures, poignées, quincaillerie… 

Abihome propose un service tout compris : nos conseillers vous guident dans vos choix et établissent un devis au juste prix. Et en ce moment, profitez des conditions salon pour changer vos châssis et portes avec 30 % de réduction !