40 ans, c'est rassurant !

40 ans, c'est rassurant !

Rénovation : comment établir un budget au plus juste ?


Vous envisagez de vous lancer dans un chantier de rénovation ? Voici nos cinq conseils pour établir un budget réaliste, sans laisser place aux surprises de fin de travaux.

 

1/ Organiser sa pensée pour ne rien oublier

 

Cela peut sembler évident, mais il est important de rappeler cette première étape : il s’agit d’inventorier les travaux à effectuer par poste d’intervention, afin de n’en oublier aucun. Vous souhaitez fractionner le chantier en plusieurs étapes, afin d’étaler les coûts ? Cet inventaire vous permet d’avoir une vue d’ensemble et de définir un ordre : priorité aux bases, cela va de soi ! Commencer par un petit rafraichissement et repousser le gros œuvre à plus tard serait en effet multiplier les coûts inutilement. Pensez également à l’accessibilité au chantier (stationnement, étage, porte…) qui pourrait générer des frais supplémentaires.

 

2/ Choisir en toute connaissance de cause

 

Un projet de rénovation, c’est avant tout une histoire de choix. Par exemple, un simple remplacement de châssis amène à devoir opter pour un matériau (PVC, bois, aluminium ?), un vitrage (double, triple, feuilleté ?), un niveau de sécurité, une couleur, un style, des garanties… Et il en va ainsi pour chaque élément du chantier ! Pour s’y retrouver parmi ce vaste champ d’options en tout genre, il est primordial de se faire aider : par ses proches, mais aussi par des professionnels qui peuvent apporter des conseils personnalisés et permettre de trancher plus facilement. Posez vos questions à nos experts via ce formulaire, venez nous rencontrer dans nos showrooms, prenez le temps de comparer les options, aussi vos demandes de devis seront précises et votre budget calculé au plus juste.

 

3/ Faire établir des devis réalistes

 

Si les demandes précises aident à calculer le juste prix du chantier, cela ne suffit pas pour autant. D’une part, faire établir un devis peut en soi représenter un coût : certains artisans peuvent faire payer un déplacement, par exemple. Chez Abihome, le devis est gratuit ! Par ailleurs, nous veillons à tenir compte de tous les éléments qui représentent des coûts mais qui sont parfois « oubliés » lors de l’établissement du devis et viennent s’ajouter par surprise en fin de chantier. Les devis Abihome sont calculés au plus juste, ce qui permet de prévoir un budget en conséquence, sans avoir à ajouter une vaste marge de sécurité, « au cas où »…

 

4/ Calculer avec le bon taux de TVA

 

Certains travaux de rénovation peuvent bénéficier d’un taux de TVA réduit, à 6 % (au lieu de 21 %). Pour cela, l’habitation à rénover doit être un logement privé (à titre exclusif ou principal), d’au moins 10 ans d’ancienneté. Dans ces conditions, le remplacement ou l’installation de châssis, portes, vitrages, volets, ou même d’une véranda sont concernés par le taux de TVA réduit. Attention cependant, si vous choisissez de réaliser vous-même les travaux, sans passer par des pros, c’est le retour aux 21 % pour l’achat des matériaux ! 

 

5/ Alléger son budget grâce aux primes

 

Selon votre région d’habitation, votre projet entre peut-être dans les critères d’obtention d’une aide publique. En effet, le remplacement de portes et châssis pour des menuiseries et vitrages plus performants en termes d’isolation thermique est, par exemple, largement encouragé par les pouvoirs publics. Ces aides peuvent être des sommes fixes, représenter un pourcentage du montant des travaux, ou encore se calculer en fonction de la surface. Que vous soyez en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles, nos conseillers sauront vous informer sur ces primes et leurs conditions. Ces montants  (positifs !) peuvent réellement réduire le budget d’un chantier de rénovation. 

 

6/ Choisir un timing avantageux grâce aux actions commerciales

 

Que ce soit pour un remplacement de châssis (menuiserie, vitrages, quincaillerie…), l’installation d’une porte d’entrée, la construction d’une vérandas, ou tout autre produit de rénovation, différentes actions commerciales émergent au cours de l’année chez les producteurs et les fabricants. Renseignez-vous pour ne rater aucune occasion de payer moins cher ou de profiter d’options avantageuses : ces économies ne sont clairement pas à négliger lors de l’établissement du budget