40 ans, c'est rassurant !

40 ans, c'est rassurant !

Sécurité des portes et châssis : comment éviter le cambriolage ?


En Belgique, on recense plus de 50000 cambriolages par an. Pour autant, ce chiffre est en baisse depuis quelques années, grâce notamment au développement des solutions de sécurité pour les habitations. Parmi elles, les progrès technologiques dans la conception des portes d’entrées et des châssis pèsent lourd sur la balance de la sécurisation. Vous partez bientôt en vacances ? Petit point sécurité pour pouvoir vous détendre pleinement…

 

 

Des portes et châssis résistant aux effractions

 

Si la porte d’entrée est la première visée lors d’une tentative de cambriolage, les fenêtres sont tout autant à considérer comme des moyens d’effraction. Aussi, c’est bien la robustesse des matériaux et la résistance inhérente à la conception des châssis et portes qui sont à considérer avant tout, pour une sécurisation optimale de votre habitation. C’est pourquoi Abihome sélectionne avec soin le PVC, les essences de bois et l’aluminium utilisés pour la conception de ses produits.
 

Au niveau de la porte d’entrée, le cylindre (également appelé barillet) est le point le plus sensible question sécurité. En effet, la méthode d’effraction la plus courante consiste à extraire le cylindre du cœur de la serrure. Pour empêcher cette opération, il est nécessaire d’équiper sa serrure d’un cylindre de sécurité en standard SKG 2 étoiles, comme prévu sur les portes d’entrées Abihome.
 

Concernant les châssis, à la robustesse des menuiseries doivent être ajoutés des vitrages résistants. Pour une sécurité maximale, un double vitrage est primordial. Il peut être renforcé par un feuilletage, qui rend le vitrage presque impossible à transpercer. En plus, le verre feuilleté offre une meilleure isolation acoustique et thermique !

 

 

Des options sécurité de haute technologie

 

Au-delà de la résistance de base, certaines options supplémentaires permettent d’ajouter à la sécurité, en ralentissant le processus d’effraction, ce qui a pour effet de dissuader le cambrioleur et de gagner du temps pour une intervention de la police.
 

Si l’installation d’une alarme n’est pas suffisante à elle seule pour lutter contre les effractions, elle reste un bon moyen de dissuasion. Mais là encore, il ne faut pas se focaliser uniquement sur la porte d’entrée : sur les châssis Abihome, il est possible d’intégrer des capteurs de mouvements reliés à l’alarme et totalement invisibles de l’extérieur.
 

Le meilleur moyen de renforcer ses fenêtres reste de les équiper de volets roulants. Or les volets Abihome proposent une option anti-soulèvement, soit un verrouillage du volet qui complique fortement toute tentative de le forcer.

 

 

La domotique pour dissuader les cambrioleurs

 

Enfin, les progrès de la domotique permettent aujourd’hui de simuler la vie à l’intérieur de son habitation, lorsque l’on est absent. Interrupteurs et volets connectés, caméras, alarme contrôlable à distance… Il existe des solutions pour renforcer la sécurité de son habitation et donner aux cambrioleurs l’envie de renoncer, même lorsque l’on se trouve à l’autre bout de la planète.

 

Pour bénéficier de conseils personnalisés, venez nous rencontrer à Liège, Bruxelles, Uccle, ou Namur !